La Chasse - Bien Visé ! [ Critic's ]

20320850   - Film réalisé par : Thomas Vinterberg;


   - Casting : - Mads Mikkelsen ( Lucas );

                   - Thomas Bo Larsen ( Theo );

                   - Annika Wedderkopp ( Klara );

                   - Lasse Fogelstrom ( Marcus );

                   - Susse Wold ( Grethe );

                   - Lars Ranthe ( Bruun ) ...;


   - Sorti le : 14 Novembre 2012;

   - Genre : Drame;

   - Nationalité : Danois;

   - Durée : 1h51;

 

 

 

   - Synopsis : Après un divorce difficile, Lucas, quarante ans, a trouvé une nouvelle petite amie, un nouveau travail et il s'applique à reconstruire sa relation avec Marcus, son fils adolescent. Mais quelque chose tourne mal. Presque rien. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit. Et alors que la neige commence à tomber et que les lumières de Noël s'illuminent, le mensonge se répand comme un virus invisible. La stupeur et la méfiance se propagent et la petite communauté plonge dans l'hystérie collective, obligeant Lucas à se battre pour sauver sa vie et sa dignité.

 

 


 

 

- Critique :

 

 

Précédé du prix d’interprétation masculine à Cannes pour son acteur principal, « La Chasse », film du réalisateur Thomas Vinterberg n’avait cependant pas fait l’unanimité des critiques. Ces dernières lui reprochaient un traitement peu intéressant et ce, malgré une prestation remarquable.

 

20271612

 

On pouvait craindre encore un simple film de performance et pourtant, « La Chasse » est tout le contraire ou presque. Mads Mikkelsen interprète le rôle de ce père aimant divorcé mais accusé de cet acte horrible qui est d’avoir abusé d’une jeune enfant. Ce qui est très intéressant dans la narration du long-métrage, c’est le fait que le spectateur soit totalement omniscient à cette histoire. En effet, nous n’avons aucun doute sur l’innocence du personnage mais nous n’avons pas d’autres choix que de subir cet étouffement social qui le ronge petit à petit. L’acteur y est donc incroyable et ne semble pas avoir volé son prix, bien que Denis Lavant dans le chef d’œuvre « Holy Motors » était monumental. Un jeu tout en finesse, jamais grossier qui offre à ce comédien de renom la possibilité de dévoiler une sincérité et une profondeur rare dans le décor actuel du cinéma. Une performance oui, mais pas seulement car la réussite même du long-métrage ne tient pas seulement qu’à la composition exemplaire de son acteur mais à son talent de mise en scène digne de louanges. Scindé en deux parties, le film fait preuve d’une adresse narrative. La première partie pose les choses, instaure ce climat singulier et annonce la mise en abime du personnage et la deuxième est une véritable chasse à l’homme assez immorale. Là où on peut être sceptique sur les réactions de cet homme lapidé, le spectateur est continuellement en adéquation avec les ressentis de tous les personnages. En effet, comment empêcher quelqu’un de douter et ce, même quand il s’agit de son meilleur ami ? Comment prouver son innocence face à une telle situation ? Comment tenter de se faire oublier ? C’est toutes ces interrogations qui émanent du film et qui lui apportent une certaine authenticité, certes qui manquent parfois de point de vue, mais d’une incroyable sincérité. On retiendra surtout cette séquence finale, véritable modèle de sobriété mais qui parvient à frapper en plein cœur le spectateur.

 

20271610

 

« La Chasse » est donc un film qui touche par la finesse de son traitement. Nous n’en sortons pas totalement bouleversé mais la puissance de la mise en scène fait qu’il est difficile d’y rester insensible. Mads Mikkelsen reste le meilleur élément du long-métrage et nous dévoile tout l’étendue de son talent si profond. A conseiller !

 

7/10

 

Morgan.

 

 

Posté par SerialCinephile à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La Chasse - Bien Visé ! [ Critic's ]

Nouveau commentaire