L'Odyssée De Pi - Pipi De Tigre ? [ Critique ]

20298702   - Film réalisé par : Ang Lee;


   - Casting : - Suraj Sharma ( Pi Patel );

                   - Irrfan Khan ( Pi Patel adulte );

                   - Adil Hussain ( Santosh Patel );

                   - Tabu ( Gita Patel );

                   - Rafe Spall ( L'écrivain );

                   - Gérard Depardieu ( Le Cuisinier ) ...;


   - Sorti le : 19 Décembre 2012;

   - Genre : Aventure, Drame;

   - Nationalité : Américain;

   - Durée : 2h05;

 

 

 

   - Synopsis : Après une enfance passée à Pondichéry en Inde, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille pour le Canada où l’attend une nouvelle vie. Mais son destin est bouleversé par le naufrage spectaculaire du cargo en pleine mer. Il se retrouve seul survivant à bord d'un canot de sauvetage. Seul, ou presque... Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. L’instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d’un courage insoupçonné pour survivre à cette aventure incroyable.

 



 

 

- Critique :

 

 

Nouveau film du réalisateur Ang Lee, « L’Odyssée De Pi » est adapté d’un roman d’aventure narrant la traversée du Pacifique d’un jeune naufragé Indou sur un canot accompagné d’un tigre du Bengale. Un film qui annonçait une esthétique mirifique ancrée dans un voyage initiatique fabuleux.

 

20208615

 

Après avoir mis en scène Hulk dans le film du même nom, ou encore raconté l’histoire d’amour passionnelle entre Jake Gyllenhaal et Heath Ledger dans « Le Secret De Brokeback Mountain », voici un projet bien curieux de la part du cinéaste Ang Lee, un film d’aventure tout en 3D où le niveau de numérique dépasse l’entendement. Au casting, des acteurs très peu connus voire inconnus du grand public. Ce jeune héros est interprété par un certain Suraj Sharma. Dire que ce comédien est mauvais serait mentir, mais son manque évident d’émotion peine le spectateur à être adéquation avec ses sentiments. Là où l’on espérait un personnage aussi bien construit que dans « Seul Au Monde » où Tom Hanks était bouleversant, c’est ici malheureusement le contraire de nos désirs. Il faut dans un premier temps supporter une interminable première demi-heure pesamment didactique et mièvre. La 3D, au premier abord détestable tant en vain d’apporter de la profondeur à des personnages qui n’en n’ont aucune. Le spectateur est donc plongé dans l’ennui le plus diffus et attend un éventuel rebondissement. Heureusement, une fois le naufrage passé, moyennant une apparition plus que douteuse de Gérard Depardieu, le film commence à devenir nettement plus intéressant à la fois psychologiquement et visuellement. Si l’onirisme graphique est bien réel, il n’est cependant pas impossible de ne pas y être sensible. En effet, à fortiori d’user excessivement d’effets numériques, la crédibilité de cette histoire devient à ce moment-là plus qu’incertaine et il se peut fortement que l’on ne croit plus au récit que l’on nous raconte. Cette quête de la Terre promise que l’on effectue en compagnie de ce jeune homme et de son tigre n’est bien évidemment pas déplaisante en ce qui concerne les péripéties car elles bénéficient d’un rythme maitrisé. Mais derrière tout cela, « L’Odyssée De Pi » est une épouvantable évocation religieuse bien trop frontale pour ne pas être dérangé. Chaque rebondissement du naufrage de ce garçon serait une manifestation du Tout Puissant, et cette hypothèse nous est martelée perpétuellement dans le long-métrage ce qui est extrêmement agaçant au final. Certes, ce détail aurait pu être dissimulé par des merveilleux effets de cinéma, mais au final, nous sommes plus consterné par la niaiserie nauséeuse de cette relation humain-animal que touché. Cependant, le seul moment où le film est touché par la grâce réside durant les dix dernières minutes formidables de poésie. Une brillante mise au point de notre capacité à imaginer afin d’oublier un maximum le réel parfois si triste et effrayant.

 

20381542

 

En conclusion, « L’Odyssée De Pi » est une succession de péripéties assez captivantes après un début des plus ennuyeux mais dont l’intrication religieuse est on ne peut plus infâme. Reste juste un final tout en finesse, d’un visuel plutôt riche ainsi que d’une 3D relativement aboutie. Globalement décevant donc très oubliable et « Pi » c’est tout !

 

3,5/10

 

Morgan.

 

 

 

 

 

Posté par SerialCinephile à 11:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur L'Odyssée De Pi - Pipi De Tigre ? [ Critique ]

  • Complètement d'accord avec ta critique (la première demi-heure est loooongue….), je n'ai toujours pas compris ce que Depardieu faisait là et puis le parti pris religieux est en effet un peu trop poussé à mon goût.
    Bon j'aurais peut être mis la moyenne pour les effets esthétiques et le tigre…
    Je viens de découvrir ton blog avec plaisir ! Bonne continuation !

    Posté par asdecaro, 29 janvier 2013 à 15:09 | | Répondre
  • ''dont l’intrication religieuse est on ne peut plus infâme'', ouais, toute une critique!! Elle démontre une forte allergie à l'aspect religieux du film.. et qui entache forcément votre critique qui en devient très partiale... Je vais certainement aller voir ailleurs pour lire des critiques qui ne démolissent pas le film sous prétexte qu'il est trop religieux !! A bon entendeur , salut !!

    Posté par gynet777, 03 mars 2013 à 05:41 | | Répondre
Nouveau commentaire