Gangster Squad - Quand Les Gangsters Nous Amusent ! [ Critique ]

20446220

 

- Film réalisé par : Ruben Fleischer;


- Casting : - Josh Brolin ( John O'Mara );

                - Ryan Gosling ( Jerry Wooters );

                - Sean Penn ( Mickey Cohen );

                - Emma Stone ( Grace Faraday );

                - Nick Nolte ( Bill Parker );

                - Robert Patrick ( Max Kennard ) .....;


- Sorti le : 06 Février 2013;

- Genre : Action, Thriller, Drame;

- Nationalité : Américain;

- Durée : 1h52;

 ( Film interdit aux moins de 12 ans )

 


- Synopsis : Los Angeles, 1949. Mickey Cohen, originaire de Brooklyn, est un parrain impitoyable de la mafia qui dirige la ville et récolte les biens mal acquis de la drogue, des armes, des prostituées et – s’il arrive à ses fins – de tous les paris à l’ouest de Chicago. Tout ceci est rendu possible par la protection, non seulement des hommes de mains à sa solde, mais également de la police et des hommes politiques qui sont sous sa coupe. Cela suffit à intimider les policiers les plus courageux et les plus endurcis… sauf, peut-être, les membres de la petite brigade officieuse de la LAPD dirigée par les Sergents John O’Mara et Jerry Wooters qui, ensemble, vont tenter de détruire l’empire de Cohen.

 


 

- La Critique :


Sous la caméra de Ruben Fleischer, cinéaste qui jusqu’à présent n’a réalisé que des comédies comme « 30 Minutes Maximum » ou encore le très surestimé « Bienvenue A Zombieland », voici que ce réalisateur débarque sur nos écrans avec « Gangster Squad », un film de gangster au casting assez prometteur !

 

20360802

 

Si l’on devait définir ce film en un seul mot, cela serait : Amusant ! Non il ne s’agit pas d’un terme péjoratif et condescendant mais bel et bien une qualité du film que l’on n’attendait pas nécessairement. Contre toute attente, le spectateur ne verra rien d’autre qu’un divertissement honnête et efficace. En effet, bien que tiré de faits réels, le film n’arpente jamais le chemin politique de cette histoire, mais simplement le côté action qui la caractérise. Un choix assez surprenant et sans doute déstabilisant pour le spectateur qui espérait voir un film plus didactique que pop-corn. Au casting, il s’agit tout simplement du menu best-of à son paroxysme. Josh Brolin en tête d’affiche, qui semble gagner de plus en plus en talent à fortiori qu’on lui offre des rôles. Le charisme de ce comédien est fascinant et son personnage s’avère au final psychologiquement captivant. Nous retrouvons également Ryan Gosling, celui qui fait chavirer le cœur de ces dames ( et sans doute de ces monsieurs ). S’il joue toujours sur un registre de la mono-expression, il n’en demeure pas moins qu’il reste assez juste et crédible. Nous retiendrons également le retour de Robert Patrick ( plus connu pour avoir été l’impitoyable T-1000 dans « Terminator 2 : Le Jugement Dernier ) qui est d’une drôlerie plus que géniale ! Notons cependant un gros bémol pour la charmante Emma Stone qui dans ce film-ci n’est d’aucune utilité tout tellement son personnage est fantomatique. Une réserve partagée avec Sean Penn, comédien brillant à la base qui semble avoir pris trop de liberté dans son jeu et nous livre certainement une des pires prestations de sa carrière composée de mimiques forcées et d’une gestuelle cabotine. Dans son rôle du méchant, le personnage est efficace mais joué de cette manière-là, c’est parfois assez rebutant ! Techniquement, le long-métrage est assez maitrisée mais ne passe pas à côté de quelques défauts comme sa difficulté à proposer une patte singulière dans sa réalisation. S’il nous livre parfois des instants assez intéressants comme une séquence d’évasion de prison à l’esthétique bande dessinée, le spectateur n’est jamais pour autant extasié mais simplement amusé. Effectivement, ce qui se veut drôle l’est en toute franchise, ce qui se veut jouissif comme certaines séquences d’actions musclées l’est également, mais le spectateur aurait malgré tout souhaité davantage de profondeur d’une part en matière de personnages et d’autres part dans ce décor qui visuellement est magnifique mais politiquement assez superficiel. Mais nous n’allons pas nous en plaindre car « Gangster Squad » parvient à nous divertir dans la réjouissance la plus absolue. Un long-métrage imparfait mais qui nous réserve des moments jubilatoires à la photographie soignée, teinté d’une bande originale efficiente et surtout d’un second degré excellent !

 

20107684

 

Au final, s’il n’est surement pas le film de gangster ultime que l’on désirait, « Gangster Squad » est un produit pop-corn ( futur plaisir coupable ? ) assez imparfait mais qui se fait volontiers pardonner grâce à sa sincérité. Loin d’être sans défaut, mais on l’apprécie quand même avouons-le ! Efficace !

 

6/10

 

Morgan.

 

 

 

 

Posté par SerialCinephile à 21:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur Gangster Squad - Quand Les Gangsters Nous Amusent ! [ Critique ]

    Si le film avait duré 40 minutes de plus, tu l'aurais eu ta profondeur
    Mais je pense sincèrement qu'il y a du talent à tous les compartiments, manque simplement d'un peu de prise de risques

    Posté par copa738, 10 février 2013 à 21:56 | | Répondre
Nouveau commentaire