Upside Down - Du Cinéma Totalement A L'Envers ! [ Critic's ]

20471971

 

- Film réalisé par : Juan Solanas;


- Casting : - Jim Sturgess ( Adam );

                - Kirsten Dunst ( Eden );

                - Timothy Spall ( Bob Boruchowitz );

                - James Kidnie ( William Lagavulin );

                - Holly O'Brien ( Paula );

                - Nicholas Rose ( Pablo ) .....;

 

- Sorti le : 01 Mai 2013;

- Genre : Science-Fiction, Romance;

- Nationalité : Canadien, Français;

- Durée : 1h45;

 

 

- Synopsis : Dans un univers extraordinaire vit un jeune homme ordinaire, Adam, qui tente de joindre les deux bouts dans un monde détruit par la guerre. Tout en luttant pour avancer dans la vie, il est hanté par le souvenir d’une belle jeune fille venant d’un monde d’abondance : Eden. Dans cet univers, son monde se trouve juste au-dessus de celui d’Adam - si près que lorsqu’il regarde vers le ciel, il peut voir ses villes étincelantes et ses champs fleuris. Mais cette proximité est trompeuse : l’entrée dans son monde est strictement interdite et la gravité de la planète d’Eden rend toute tentative extrêmement périlleuse.

 

 


 

- La Critic's :


Film de science-fiction à la pointe romantique, « Upside Down » partait d'une idée de départ originale et alléchante et promettait un grand spectacle visuel avec en parallèle une agréable trame romantique portée par Kirsten Dunst et Jim Sturgess.

 

20450051

 

« Upside Down » fait partie de ces films aux concepts plus qu'excitants mais qui ne vont jamais aux bouts de leurs idées. La faute à quoi ? Premièrement à une photographie hideuse – à l'instar d'une version obsolète de Photoshop - qui, à défaut de mettre en valeur un décor qui aurait pu être magnifique, viens brûler les pupilles des spectateurs. Deuxièmement, une histoire d'amour mièvre au possible traitée sans talent, qui tourne à vide et ne nous touche jamais. L'alchimie entre ces deux gros défauts procure chez le spectateur un ennui mortel où la somnolence est une bonne issue de secours afin de fuir du regard cette atrocité. Jim Sturgess, qui était si juste dans « Cloud Atlas » viens incarner un jeune simplet amoureux de façon catastrophique. Pas attachant, un charisme jamais dévoilé et des mimiques douteuses font que ce personnage n'attire pas notre attention. On peut en dire tout autant de Kirsten Dunst qui est d'une fadeur absolue et ce, malgré un visage radieux. Le scénario n'a aucune consistante étant donné qu'il se contente de recycler une amourette guimauve ancrée dans une idée de film de science-fiction. Et pour un film de ce genre, on ne croit pas une seconde ni à cette trame ni à cet univers à la fois vide et ampoulé que le cinéaste nous a concocté, par pure sadisme sans doute. Notons également une morale finale plus que limite en matière de pertinence idéologique.

 

20450052

 

En résumé, « Upside Down » se classe incontestablement dans la catégorie des purges de l'année. Il y avait de quoi faire un film fin et profond et au final on se retrouve face à cette montagne de laideur et de paresse. On en sort dépité !

 

1/10

 

Morgan.

 

 

 

 

 

Posté par SerialCinephile à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Upside Down - Du Cinéma Totalement A L'Envers ! [ Critic's ]

Nouveau commentaire